DIAPORAMA - 14 juillet : un "homme volant" au-dessus des Champs-Élysées

Capture d'écran

Capture d'écran

Franky Zapata avait ce "rêve fou de voler ": il l'a donc réalisé avec le " Flyboard Air ".

Le champion du monde de jet-ski français Franky Zapata a offert un époustouflant spectacle futuriste ce dimanche lors du défilé du 14 juillet à Paris en volant debout, fusil en main, à plusieurs dizaines de mètres au-dessus du sol sur son "Flyboard".

Une démonstration avait eu lieu dans le cadre du premier Salon des innovations de la Défense en novembre 2018, en présence du ministre des Armées, Florence Parly, et de Mounir Mahjoubi, alors secrétaire d'Etat chargé du Numérique.

Cet ancien champion du monde jet ski travaille depuis des années pour mettre au point son incroyable invention. Mais cet engin, une sorte de plateforme sur laquelle il est debout, les pieds solidement coincés comme dans des chaussures de snowboard, reste relié à la surface de l'eau. Lors d'une démonstration des forces spéciales, le Flyboard Air avait été utilisé comme plateforme pour un tireur d'élite positionné en appui de commandos partis à l'assaut depuis des embarcations sur la Seine. "Inspiré par le film " Retour vers le futur", ou le personnage du " surfer d'argent " dans les comics de Marvel, l'engin est toujours relié à une moto marine, pour être alimenté en eau, mais il a désormais la forme d'un surf, d'un skateboard volant. L'engin, véritable machine volante autonome alimentée en kérosène, est doté de cinq mini turboréacteurs qui lui permettent de décoller et d'évoluer jusqu'à 190 km/h, avec une autonomie d'une dizaine de minutes. Le Flyboard Air est né.

Officiellement, Franky Zapata recevra dimanche soir à 22 h la médaille de la Ville lors d'une cérémonie à l'hôtel de ville de Marseille.

Dernières nouvelles