Etats-Unis : le financier Jeffrey Epstein accusé d'avoir tenté d'acheter des témoins

Davidoff Studios  Getty Images

Davidoff Studios Getty Images

Le secrétaire au travail Alexander Acosta, qui était en poste depuis février 2017, a démissionné.

Acosta se voyait reprocher depuis plusieurs jours d'avoir en 2008, alors qu'il était procureur fédéral en Floride, négocié un accord en justice jugé trop favorable à Jeffrey Epstein, riche investisseur en fonds spéculatifs. Donald Trump a annoncé vendredi qu'Acosta avait décidé de démissionner, jugeant sa mise en cause dans l'affaire d'abus sexuels impliquant Epstein incompatible avec son maintien en fonction.

"S'exprimant devant des journalistes à la Maison Blanche, le président Trump a déclaré qu'Acosta avait décidé de se retirer, tout en le qualifiant de " grand secrétaire du travail " et de " talent remarquable ".

Epstein a de nouveau été inculpé lundi à New York d'exploitation sexuelle de dizaines de mineures.

Mais le site d'information américain rapporte également que, d'après une source proche du dossier, "si Trump trouvait dans un premier temps qu'Acosta avait bien géré la polémique Epstein, il avait constaté ces derniers jours la mauvaise presse qu'elle avait engendrée et il ne l'a pas appréciée".

Il encourt cette fois jusqu'à 45 ans de prison pour ces faits qui remontent à la même époque que les précédentes accusations.

Le ministre a affirmé qu'en 2008 -lorsqu'il était procureur fédéral en Floride- son équipe avait opté pour cet accord car elle craignait de le voir sortir libre s'ils poussaient jusqu'au procès en maintenant les chefs d'inculpation plus graves.

"Notre but était clair", a déclaré M. Acosta: "Mettre Epstein en prison, nous assurer qu'il soit inscrit sur la liste des délinquants sexuels, donner aux victimes les moyens de demander réparations". Jusqu'au jour de son viol présumé, en 2002. "Ses actes méritaient tout à fait une peine plus dure", a-t-il reconnu.

Pour se défendre, Acosta, 50 ans, avait déclaré cette semaine que l'accord, au terme duquel Epstein avait purgé 13 mois de prison après avoir été accusé d'avoir abusé sexuellement de dizaines de jeunes femmes et de filles, était le deal le plus difficile disponible dans une affaire aussi complexe.

Agé de 66 ans, Jeffrey Epstein a été arrêté samedi soir sur un aérodrome du New Jersey de retour de France, en jet privé.

Dernières nouvelles