Flixbus exclut de ses lignes un chauffeur portant un tatouage "Mein Kampf"

FlixBus suspend l’un de ses chauffeurs exhibant un tatouage nazi et s’excuse

La compagnie Flix Bus s’est également excusée pour sa communication de crise maladroite Plus

Une photo publiée sur Twitter par un passager avait déclenché une vague d'indignation vendredi. Un chauffeur de car de la compagnie Flixbus a été suspendu après que des passagers ont publié sur Twitter la photo où l'on distingue clairement le titre du pamphlet d'Adolf Hitler sur son bras.

La compagnie a également été épinglée pour sa communication sur le sujet sur Twitter. Voilà la réponse surprenante envoyée dans un premier temps par le community manager de la compagnie de car FlixBus, vendredi 12 juillet, à un internaute qui lui faisait remarquer le tatouage nazi de l'un de ses chauffeurs. "Est ce compatible avec les valeurs de votre entreprise?".

Contacté par Le Figaro, Flixbus a annoncé que le chauffeur en question avait été suspendu. "En ce sens, nous avons contacté notre partenaire et nous avons pris des mesures pour que cet autocariste soit suspendu et qu'il ne puisse plus rouler avec nous", ajoute FlixBus.

Le conducteur était employé d'une entreprise italienne qui travaille en sous-traitance pour Flixbus.

Plusieurs internautes, ont pointé du doigt la communication hasardeuse de l'opérateur de transport. "Nous n'acceptons donc aucune discrimination d'origine ou de religion envers nos clients ou nos employés", expliquait vendredi la compagnie dans un tweet. "Nous avons mal communiqué et nous nous en excusons, nous voulions simplement rappeler que Flixbus était contre toutes formes de racisme". Merci d'avance pour votre compréhension.

Dernières nouvelles