L’épineuse question de la sécurisation des passages à niveau

Marne : quatre morts dans la collision entre un train et une voiture à Avenay-Val-d'Or

Marne : quatre morts dans une collision entre une voiture et un TER

Une assistante maternelle et trois enfants qu'elle transportait dans sa voiture ont été tués ce lundi matin à un passage à niveau de la petite commune champenoise d'Avenay-Val-d'Or par un TER effectuant la liaison Epernay-Reims. Le conducteur du TER, à "l'alcoolémie négative" et qui roulait à "118 km/heure" sur une portion "a priori limitée à 120 km/h", n'a pu éviter le véhicule et le train a poursuivi sa route, malgré la procédure de "freinage d'urgence" qu'il a enclenchée, "400 mètres au-delà du point d'impact".

De très importantes forces de secours se trouvent sur place pour prendre en charge les victimes. Et d'ajouter: " Il s'agirait donc d'une voiture qui a percuté le passage à niveau et au moment où elle l'a percuté, le train venant d'Épernay en direction de Reims l'a happée. La section de recherche de Reims et la brigade de recherche d'Epernay sont co-saisies.

Une déviation locale a été mise en place.

Un dramatique accident a eu lieu ce lundi, à un passage à niveau dans la Marne.

La collision a également fait quatre blessés parmi les 24 passagers du TER qui reliait Epernay à Reims et le conducteur du train a été secouru dans un état de choc par les pompiers. Le sénateur LR des Pyrénées Orientales, Jean Sol, a présenté une proposition de loi pour renforcer la sécurité aux passages à niveau, dont le contenu a finalement été intégré sous forme d'amendements au projet de loi d'orientation des mobilités, actuellement en discussion. "Tous les moyens techniques et humains sont mis en oeuvre par mon parquet, par la gendarmerie et par les experts mandatés pour déterminer les causes exactes de l'accident "a dit le procureur de Reims, Matthieu Bourrette. Vous savez, cela marquera longtemps les avenaysiens", témoigne Philippe Maussire". Sur les lieux de l'accident, les enquêteurs font usage d'un drone et de deux scanners lazer afin de modéliser la scène en trois dimensions.

"A priori, le métier d'assistante maternelle de la conductrice suggère prudence et responsabilité ", a réagi Jehanne Collard, avocate spécialisée dans la défense des victimes de la route.

Le procureur de la République a annoncé lors de sa conférence de presse l'ouverture d'une enquête contre X, pour "homicide involontaire". "Il est donc temps de faire un audit généralisé des passages à niveaux de la SNCF afin de savoir si ceux-ci sont correctement signalés et visibles depuis la route, ainsi que d'en vérifier le bon fonctionnement" ajoute-t-elle.

Agée de 37 ans, la femme qui était au volant de la voiture lorsque celle-ci a été percuté par un train ce lundi à Avenay-Val-d'Or fait l'objet de témoignages dans Le Parisien de ce mardi.

Dernières nouvelles