Buemi gagne la 1re course de New York, Vergne toujours pas couronné

Comme en F1 les formule E portent désormais un halo censé protéger le visage du pilote des projections

Comme en F1 les formule E portent désormais un halo censé protéger le visage du pilote des projections. Bruno Ranvier

Jean-Éric Vergne ne veut pas en entendre parler. Las pour lui, le Néerlandais Robin Frijns, pour 17 millièmes, allait passer devant lui, avant que le Britannique Alexander Sims ne mette tout le monde d'accord, dans cette conquête du meilleur chrono absolu. Il décroche son deuxième titre après un week-end difficile. Après avoir échappé au dernier tour avec Felipe Massa, ex-star de la Formule 1, il a temporairement relâché son contrôle sur le titre. Au championnat, le Français compte toujours 130 points, devant le Brésilien Lucas Di Grassi (Audi) avec 108 unités, le Néo-Zélandais Mitch Evans (Jaguar) avec 105 et Buemi avec 104.

Les leaders ne se décalaient presque pas sur leur première activation de l'Attack Mode et les places ne bougeaient pas à l'avant, mais Lucas di Grassi faisait le forcing pour remonter, et pointait à la dixième place à 30 minutes de la fin de course.

"Objectivement, il n'y a pas de chance" de gagner le championnat, a toutefois admis le vainqueur des 24 Heures du Mans avec Toyota il y a un mois. Di Grassi remontait mais Mortara et Rowland s'accrochaient derrière et laissaient des débris sur la piste!

Vandoorne prend la huitième place, devant Felix da Costa et Paffett. Le Brésilien part à l'attaque, en vue de l'arrivée, Evans lui ferme la porte et c'est l'accrochage. Vergne était victime d'une crevaison tandis qu'André Lotterer voyait la partie avant de sa monoplace réduite en morceaux. Sam Bird écopait de 10 secondes de pénalité pour avoir harponné Lopez en début de course. Tout particulièrement samedi lorsqu'il a dû se contenter de la 15e place de la première course, marquée par un spectaculaire accident dès le deuxième tour. En effet, avec 222 points, la team sino-française DS Techeetah s'adjuge aussi le titre constructeurs en coiffant au poteau les allemands d'Audi Sport ABT (203 points).

Dernières nouvelles