Démarchage téléphonique : la France interdit ses indicatifs aux centres d'appels étrangers

Fini le démarchage téléphonique depuis l'étranger avec un numéro français

Tim Robberts Getty Images

Une mesure destinée à limiter les nuisances liées aux appels commerciaux incessants, selon une décision du régulateur.

Désormais, les centres d'appels se situant à l'étranger n'auront plus le droit de démarcher les consommateurs en se cachant derrière un numéro commençant par un indicateur géographique français (01 à 05), ou bien un indicateur polyvalent (09). Selon un sondage réalisé en 2016 par UFC-Que Choisir, "chaque foyer est démarché téléphoniquement quatre fois par semaine". L'utilisateur sera mieux informé sur l'origine géographique d'un appel avant de répondre, selon ce texte dévoilé en juillet 2018 et qui entre en vigueur ce jeudi. L'enquête ajoute que "75% déclarent que les sollicitations sont plus nombreuses qu'il y a 10 ans". Pour une transparence totale, celui-ci imaginerait plutôt "la création d'un indicateur téléphonique spécifique aux démarcheurs", qui seraient ainsi reconnaissable au premier coup d'œil.

Pour l'heure, l'association de consommateurs préconise le passage à un système d'"Opt-in", consistant à donner son accord préalable avant de pouvoir faire l'objet d'un démarchage téléphonique. "Et il faut renforcer les contrôles et les sanctions en cas de démarchage abusif, c'est-à-dire les appels d'entreprises avec qui vous n'avez pas de contrat, alors que vous êtes inscrit sur Bloctel", explique Cédric Musso.

La seconde "interdit, pour les systèmes automatisés émettant plus d'appels ou de messages qu'ils n'en reçoivent, d'utiliser des numéros géographiques (01, 02, 03, 04 ou 05), mobiles (06 ou 07) ou polyvalents (09) comme identifiant d'appelant". La raison de cette attente supplémentaire: un retard technique des programmes de blocage des appels en question.

Dernières nouvelles