Le festival Woodstock 50 est finalement annulé

ActuCultureMusique

ActuCultureMusique

"Woodstock 50 a annoncé aujourd'hui que le festival de trois jours célébrant son 50e anniversaire avait été annulé", ont déclaré les organisateurs dans un communiqué.

Le festival, qui devait se tenir au départ dans l'État de New York, avait finalement été déplacé dans le Maryland au Merriweather Post Pavilion de Columbia, après avoir reçu plusieurs refus d'installation.

Mais le lieu choisi semblait sous-dimensionné par rapport aux ambitions du festival, qui annonçait 150.000 spectateurs quand la société de production prestataire affirmait qu'il était impossible de viser plus de 65.000. Les organisateurs n'ont toutefois jamais réussi à obtenir le permis nécessaire à la tenue du festival sur l'ancien circuit de Formule 1.

L'annulation était largement attendue après cinq mois troublés au cours desquels les organisateurs ont été refusés sur deux sites proposés dans le nord de l'État de New York, ont perdu des fonds et se sont retrouvés en tête, notamment le rappeur Jay-Z et la pop star Miley Cyrus. "Nous remercions les artistes, les fans et les partenaires qui nous ont soutenus même face à l'adversité " a déclaré mercredi Michael Lang, concluant: " Mes pensées vont à Bethel (Wood) et à la célébration de son cinquantième anniversaire afin de renforcer les valeurs de compassion, de dignité humaine et la beauté de nos différences embrassées par Woodstock ".

Nombre d'entre eux ont alors indiqué aux producteurs qu'ils renonçaient, a-t-il ajouté, précisant que tous avaient été payés d'avance. Il les a incités a reverser 10% de leur cachet à HeadCount, une association citoyenne et musicale, ou à d'autres organisations de leur choix.

Pour le premier Woodstock, du 15 au 18 août 1969, environ un demi-million de personnes avaient fait le déplacement pour ce qui reste, un demi-siècle plus tard, comme l'événement culturel le plus marquant de la culture hippie des années 60 et 70.

Dernières nouvelles