Une société lui verse 116 millions par erreur, il disparaît dans la nature

Une société lui verse 116 millions par erreur il disparaît dans la nature

Une société lui verse 116 millions par erreur il disparaît dans la nature

Un habitant de Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) s'est aperçu qu'il venait d'être crédité de la somme de 177 000 euros sur son compte.

Surprise, et bonne nouvelle, pour l'homme qui ne s'attendait pas à recevoir un tel montant. La société, à l'origine de l'erreur, s'est trompée de numéro IBAN.

Rapidement, le débiteur se rend compte de sa bavure et le chanceux d'un jour est contacté pour rendre l'argent qu'il a reçu par erreur.

Elle demande alors au Banuylenc de lui rembourser la somme, ce qu'il s'engage à faire. Or, les jours passent et pas un seul euro n'est reversé à l'entreprise. La visite à son domicile n'apporte rien de plus.

Une saisie est tentée sur le compte mais l'homme l'ayant vidé pour partir loin de chez lui - tout en laissant une ardoise à son bailleur - la société se retrouve le bec dans l'eau. Il est vrai qu'il a perçu de quoi s'offrir de très jolies vacances. En son absence bien entendu. Il a été condamné à 10 mois de prison ferme et à rembourser l'intégralité de la somme. Le prévenu doit aussi s'acquitter de sa dette.

Dernières nouvelles