Apple paiera un million de dollars à quiconque piratera l’iPhone

Depuis qu'Apple a lancé sa prime de bug en 2016 plus de 50 failles ont été révélées

Depuis qu'Apple a lancé sa prime de bug en 2016 plus de 50 failles ont été révélées. Image iStock

Lancé en 2016, le programme de prime au bug d'Apple ("bug bounty ") était jusqu'ici de 200.000 dollars et réservé à des experts choisis par l'entreprise.

Le chef de la sécurité de l'entreprise, Ivan Krstic, a annoncé des changements au programme, déjà existant, qui récompense ceux qui trouvent des failles dans les systèmes informatiques de ses produits, lors d'une conférence sur la sécurité de l'information à Las Vegas, jeudi. Il sera ouvert à tous à compter de l'automne.

Un million de dollars pour dénicher les failles de sécurité de l'iPhone. Enfin, 500 000 dollars seront offerts aux pirates qui réussiront à déclencher une attaque réseau, sans un seul clic du propriétaire de l'iPhone. "Apple augmente la somme de ces récompenses face à un marché privé de plus en plus rentable, dans lequel les hackers vendent les mêmes informations à des gouvernements pour des sommes considérables", explique Forbes.

C'est le plus gros " bug bounty " (prime au bug) jamais proposé.

Les pirates informatiques qui découvrent des vulnérabilités dans les appareils du géant Apple pourraient se mériter jusqu'à 1 M$ US, a rapporté le magazine Forbes cette semaine.

Dernières nouvelles