Greta Thunberg. La blague d'une conseillère du ministre de l'Agriculture passe mal

Quand une conseillère du ministre de l'Agriculture se paie Greta Thunberg

Quand une conseillère du ministre de l'Agriculture se paie Greta Thunberg

"Cette fois je suis vraiment en vacances, j'attends mon avion, gros bisous à tous et surtout à ceux qui ont encore le sens de l'humour": le message posté sur Facebook par la directrice adjointe de cabinet du ministre de l'Agriculture semble banal.

Béatrice Frecenon moque la militante en parodiant une couverture des célèbres albums Martine sur Facebook.

Le message est accompagné d'une image détournant la couverture des albums pour enfants de Martine, on peut y lire "Martine s'en branle de Greta Thunberg", et y voir une Martine, s'apprétant à prendre l'avion. Une référence au refus de la jeune Suédoise de prendre l'avion, afin de lutter contre la pollution. "Vous pensiez qu'il était difficilement possible de faire plus cynique et décomplexé côté #LREM?" " On ne doit pas avoir le même sens de l'humour ", dénonce-t-elle. Béatrice Fressenon avait trouvé amusant de profiter de son vol imminent pour se moquer de l'adolescente et figure de proue de la jeunesse engagée contre le réchauffement climatique Greta Thunberg.

Selon le HuffPost, la directrice adjointe du ministre de l'Agriculture se serait justifiée dans les commentaires de sa publication: "Le sort de la planète ne dépend pas de moi et d'un trait d'humour qui n'a pas l'heur de vous plaire. sans compter que je sache, Greta Thunberg n'est qu'une gamine médiatisée, hein, dont on a encore le droit de plaisanter, elle n'est pas le changement climatique".

Cette "blague" n'a pas tellement été prise comme tel par le mouvement des jeunes pour le climat, "Youth For Climate France", ni par la porte-parole du Parti socialiste, Gabrielle Siry. Depuis, son action a fait le tour du monde. Elle a ainsi annoncé qu'elle se rendrait au Sommet mondial sur le climat organisé par l'ONU, fin septembre, en voilier. Il appartient à la famille princière de Monaco et est utilisé habituellement, dans le cadre du projet My Ocean Challenge.

Dernières nouvelles