La ville de Bâle pourrait annuler leur combat — Booba vs Kaaris

Le combat entre Booba et Kaaris pourrait être annulé la ville de Bâle veut éviter un mélange explosif

Instagram

Alors que les deux rappeurs s'entraînent durement avant l'octogone, comme en témoignent les différentes vidéos qu'ils distillent sur leurs réseaux sociaux à chacun, Booba a publié un message énigmatique sur son Insta.

Le 29 juillet, Booba annonçait que le combat contre son " ennemi " Kaaris aurait lieu le 30 novembre 2019, à Bâle (Suisse). Alors que le Duc se prépare quotidiennement pour son affrontement MMA face à Kaaris le 30 novembre prochain, le rappeur a fait dans les sentiments dans un nouveau message presque nostalgique. Tout était donc sur les rails et les deux adversaires ne manquaient pas de se mettre des coups de pression sur Instagram. Et si ce combat n'est pas autorisé en France, le choc des rappeurs musclés a finalement été annoncé à Bâle, en Suisse.

La Radio Télévision Suisse a fait une annonce importante sur le sujet: "Le département de la santé du demi-canton ne délivrera pas d'autorisation pour cet évènement si le sport n'est pas au premier plan". C'est la question que l'on peut (encore) se poser aujourd'hui. "Pour l'heure, la rencontre annoncée fait des vagues surtout langagières". Tout d'abord, la ville de Bâle met en avant la sécurité de la ville; elle craint que le paradoxal mariage entre le hiphop et le sport de combat ne fasse l'apologie de la violence. Elles ont aussi ajouté qu'elles avaient déjà eu maille à partir avec les hooligans durant les matchs de football au Stade St-Jacques, voisin de la halle.

Dernières nouvelles