Salto, la plateforme à la française, sortira début 2020

Dans un communiqué l'Autorité de la concurrence précise que les trois groupes devront se soumettre à une série d'engagements visant notamment à prévenir tout risque de

Feu vert pour Salto, plateforme vidéo de France Télé, TF1 et M6

L'Autorité de la concurrence a finalement donné son feu vert pour Salto, le " Netflix français " de TF1, France Télévisions et M6.

L'Autorité de la concurrence a donné son accord "sous conditions" au lancement du projet de plateforme vidéo commune porté par TF1, France TV et M6.

C'est aussi un moyen pour les groupes de répondre d'une seule voix à l'essor de la SVOD (services de vidéos à la demande par abonnement) en France, avec 5,5 millions d'utilisateurs quotidiens, notamment parmi les plus jeunes, selon les chiffres de Médiamétrie. Annoncée en juin 2018, cette alliance inédite avait été présentée dans un premier temps aux autorités de la concurrence européennes, qui avaient décidé de transmettre le dossier au régulateur français, allongeant ainsi le processus de validation. "Et la création française et européenne trouvera ainsi un nouveau moyen de rencontrer son public", a-t-elle assuré.

Du coup, dans un communiqué, les trois groupes annoncent que "le lancement de l'offre commerciale de Salto est prévu au premier trimestre 2020 (.) Cela constituera une avancée majeure pour le secteur audiovisuel français, qui fait face à la concurrence frontale des plateformes internationales".

Une société autonome, détenue à parts égales par les trois groupes, sera créée pour opérer cette plateforme. La riposte s'organise également en Allemagne, où les diffuseurs préparent aussi leur projet.

Dernières nouvelles