PHOTOS | Le typhon Lekima tue 43 personnes en Chine

Des vagues géantes frappent le front de mer à Taizhou lors du passage du typhon Lekima le 9 août 2019 dans l'est de la Chine

Des vagues géantes frappent le front de mer à Taizhou lors du passage du typhon Lekima le 9 août 2019 dans l'est de la Chine

Vingt personnes étaient toujous portées disparues dimanche matin, ont précisé les autorités de la province du Zhejiang.

Selon la chaîne publique CCTV, le drame s'est produit sur le territoire de la vaste commune de Wenzhou, dans la zone où le typhon a touché terre dans la nuit de vendredi à samedi. Le barrage ainsi formé a créé un "lac", qui s'est répandu en aval lorsque le barrage a éclaté, selon la télévision. Près de 1,08 million de personnes ont été évacuées vers des lieux sûrs et près de 5 millions de personnes dans le Zhejiang ont été touchées, a déclaré le siège du contrôle des inondations de la province. Dans certaines villes, comme à Linhai, les sauveteurs naviguent en bateau dans la ville.

Des médias chinois locaux ont également fait voir des équipes de sauveteurs en train de récupérer des personnes sur des bateaux gonflables orange, alors que le ciel commençait à se dégager, à mesure que la tempête se déplaçait le long de la côte.

Selon la télévision en circuit fermé, il devrait atteindre la province de Jiangsu aux premières heures de dimanche et traverser la mer Jaune avant de continuer vers le nord et d'atteindre de nouveau la terre ferme dans la province du Shandong. Les deux provinces ont déjà émis une alerte rouge pour avertir la population de pluies torrentielles. Le typhon a affecté plus de 130.000 habitants dans l'Anhui et 20.000 personnes ont été évacuées en raison des crues soudaines qui ont endommagé maisons, cultures et routes, et qui ont entraîné des coupures d'électricité et dans les télécommunications.

"Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a indiqué que le cyclone tropical Lekima avait touché le 10 août la ville chinoise de Wenling, dans la province du Zhejiang, puis avait frappé le lendemain la côte de Qingdao, dans la province du Shandong, dans l'est de la Chine", indique le communiqué.

Dernières nouvelles