A$AP Rocky condamné à de la prison avec sursis

A$AP Rocky est habillé en costume noir

Le rappeur A$AP Rocky en 2018 à New York

"Le tribunal estime que les actes dont chacun a été reconnu coupable correspondent une peine de deux mois de prison" fermes a indiqué le tribunal suédois en rendant son jugement qui reconnait la star américaine ainsi que deux membres de son entourage " coupables de violences ".

Ensemble, ils devront payer 12 500 couronnes (1 200 euros) au titre des dommages et intérêts à leur victime. "(...) C'est un événement malheureux, et j'essaie juste de rester dans le droit chemin, j'espère que je ne suis pas coupable, donc priez pour moi", a déclaré à son public, A$AP Rocky, lors d'un concert ce mardi soir. Libéré le 2 août à l'issue de trois jours de procès et rentré aux Etats-Unis, il ne sera pas présent lors du prononcé. Le rappeur américain a été arrêté le 30 juin dernier et placé en détention au motif qu'il existait " un risque de fuite " à l'étranger.

Frappé au sol, humilié, le jeune homme pris à partie décidera alors de déposer plainte, ce qui conduira à l'arrestation et à l'incarcération du rappeur américain.

L'affaire a tendu les relations entre les Etats-Unis et la Suède. Le président Donald qui a accusé Stockholm de mépriser le sort des Noirs américains, a dépêché au procès du rappeur, son envoyé spécial chargé des Affaires liées aux otages, O'Brien. Le parquet a requis six mois de prison ferme, estimant qu'ASAP Rocky et ses coprévenus ont agressé la victime alors qu'ils avaient pour eux le nombre et la force physique. Son avocat avait réclamé l'acquittement de son client et sa libération immédiate, plaidant la légitime défense.

A$ap Rocky a été reconnu coupable d'agression dans le cadre de ses démêlées judiciaires en Suède, mais évite la prison.

A$AP Rocky a donné sa version des faits. 'Nous avons essayé de nous éloigner, quand nous nous sommes éloignés nous avons été suivis', a-t-il calmement assuré à la barre.

Mayers a reconnu devant le tribunal avoir jeté Jafari à terre, lui avoir donné des coups de poing et des coups de pied, mais a ajouté que l'adolescent avait attaqué son garde du corps.

Dernières nouvelles