La star de la musique ivoirienne décédée tragiquement — DJ Arafat

Côte d'Ivoire: Arafat DJ la star du coupé-décalé victime d'un grave accident de la route

DJ Arafat : la star de la musique ivoirienne décédée tragiquement

De son vrai nom, Ange Didier Houon, est mort lundi des suites de ses blessures, après un accident de la circulation survenu dans la nuit du dimanche à lundi à Abidjan. Auteur de 11 albums, il était connu pour avoir a parfois eu une réputation difficile en raison d'affrontements récurrents avec d'autres artistes de coupé-décalé. Il était très adulé par la jeunesse ivoirienne et même au-delà.

Après l'annonce de la mort de DJ Arafat, la Côte d'Ivoire (mais pas seulement) pleure la mort de celui qui était considéré comme le roi du coupé-décalé.

"On est tous sous le choc", a témoigné auprès de l'AFP Ickx Fontaine, producteur ivoirien et spécialiste du hip hop.

Victime d'un accident de la circulation, l'artiste coupé-décalé est décédé.

Une disparition telle que le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie s'est rendu en compagnie du ministre de la Défense Hamed Bakayoko ce lundi matin dans la clinique où se trouvait le corps de l'artiste pour "s'organiser avec la famille". Des concepts sortis d'on ne sait où et que les fans et plus largement le grand public s'empressaient d'adopter. Sur sa page Facebook, l'ancien journaliste a présenté ses condoléances à ses proches. Plusieurs artistes ont posté des messages sur la toile notamment son compatriote, le rappeur Kaaris.

Depuis ses débuts, le coupé-décalé que certains qualifiaient de mouvement éphémère, résiste à l'érosion du temps. Et plus récemment, il se présentait comme "le président de la Chine Populaire", en représentation de ses nombreux fans.

Le dj a collecté autour de sa carrière des tubes dont "Kpangor", "Zoropoto", "Enfant béni".

Les premières informations indiquent que DJ Arafat, qui était à bord d'une moto, a violemment percuté une voiture, sur un tronçon dans la commune de Cocody.

Le décès de Dj Arafat reste donc un véritable drame dans le milieu artistique et culturel ivoirien qui ne laisse personne indifférent. Unissons nos prières pour le repos de son âme.

Dernières nouvelles