Loire : trois cliniques privées touchées par une cyberattaque

Cyberattaque Le groupe d'hôpitaux et cliniques privés Ramsay Générale de Santé victime d'un virus depuis cinq jours

Loire : trois cliniques privées touchées par une cyberattaque

Comme le révèle France 3, une grosse centaine d'établissements de santé du groupe Ramsay ont été touchés par une cyberattaque le samedi 10 août dernier, jusqu'à contaminer l'ensemble de l'équipement informatique des hôpitaux. Les 20 établissements de santé du groupe Capio, acquis. Plusieurs postes ont notamment été touchés, parmi lesquels "la messagerie, les systèmes informatiques et des applications-métiers".

L'attaque a été maitrisée, indique la direction de la communication, contactée par le Parisien, et l'attaque informatique n'a, semble-t-il, pas permis aux hackers d'accéder aux documents sensibles des établissements de santé concernés comme les dossiers médicaux des patients. " C'est pour les praticiens et les collaborateurs du groupe que le fonctionnement s'avère compliqué depuis quelques jours: " Nous notons des informations sur papier et nous les reporterons plus tard dans notre système informatique. Les ordinateurs actuellement en rade seront remis en service d'ici la fin de la semaine, c'est du moins ce qu'espère l'équipe informatique de RGS. Une porte-parole promet également que "la continuité et la sécurité des soins est assurée, et il n'y a pas d'implication pour le patient", rapporte BFM TV. "Heureusement, en août, notre activité tourne un peu au ralenti", poursuit le groupe auprès de La Voix du Nord, à qui il n'a pas été confirmé qu'une rançon avait été demandée.

Dernières nouvelles