Un jeune Français reste introuvable malgré son appel à l'aide — Italie

Italie: un Français de 27 ans porté disparu depuis 5 jours Giovanni ISOLINO  AFP

Italie: un Français de 27 ans porté disparu depuis 5 jours Giovanni ISOLINO AFP

Disparu depuis maintenant 7 jours, lors d'une randonnée en Italie, Simon Gautier, un Français de 27 ans, est l'objet d'une véritable course contre la montre pour les secours. Voici le contenu de son appel. Dans celle-ci, on l'entend demandez de l'aide et tenter tant bien que mal de répondre aux questions qui lui sont posées.

L'opératrice indique ensuite qu'elle va contacter les gendarmes, afin de tenter de le géolocaliser grâce à son téléphone.

Les recherches n'auraient démarré que quelques heures plus tard, à la nuit tombée pour retrouver cet étudiant en histoire de l'art.

"Nous n'avons pas encore de nouvelles". Selon elle, Simon Gautier est "très sportif et organisé, il avait préparé son voyage".

Simon Gautier, un jeune Français de 27 ans, vivant en Italie, est parti randonner le vendredi 9 août dans le sud de l'Italie. La première équipe de recherche n'est, elle, arrivée sur place que le lendemain matin de l'appel de détresse du Français.

Une source du Quai d'Orsay a indiqué à l'AFP que la France suivait de près les efforts déployés par les autorités italiennes pour retrouver la trace du jeune homme. Un média local italien s'est procuré l'enregistrement de la conversation entre Simon Gautier et l'opératrice.

Sur place, Delphine, la mère du randonneur, juge cependant les effectifs déployés insuffisants.

"Nous avons besoin de spéléologues, d'alpinistes ou de pompiers formés à la montagne, capables d'aller dans des zones inaccessibles". "Le terrain est très difficile d'accès et ils ne sont que douze pompiers à pouvoir accéder, c'est absolument insuffisant".

Alors que la famille, ainsi qu'une quinzaine de proches du jeune homme disparu sont sur place pour participer aux recherches et se soutenir, la presse italienne évoque des dysfonctionnements qui font polémique. " Il faut que la France et l'Italie nous apportent l'aide nécessaire pour explorer cette zone difficile".

Dernières nouvelles