Le champion du monde argentin José Luis Brown est décédé

José Luis Brown ici accueilli sur le tarmac de l’aéroport par l’entraîneur

Carnet noir : José Luis « Tata » Brown, champion du monde argentin en 86, est décédé

L'ancien footballeur José Luis "Tata" Brown, champion du monde avec l'Argentine en 1986, est décédé à 62 ans des suites d'une maladie dégénérative, a annoncé le club Estudiantes de La Plata, dont il est une des légendes. Le défenseur José Luis Brown s'est éteint ce lundi à 62 ans. Il avait ensuite évolué en Colombie avec l'Atlético Nacional, une saison en France à Brestet, en Espagne avec le Real Murcie avant de revenir en Argentine.

Tu ne t'es jamais plaint de rien, Tata ", a rendu hommage "El Pibe de Oro " dans un message Instagram. Le défenseur comptait à son actif 36 sélections pour un but. Une unique réalisation qui n'est autre que l'ouverture du score de l'Argentine en finale de la Coupe du monde 86 contre la RFA (3-2). Hospitalisé depuis décembre dernier à cause de la maladie d'Alzheimer, Brown n'était plus maître de son corps selon les mots de sa fille Florencia qui n'avait pas caché sa détresse à la radio argentine.

Dernières nouvelles