Accusés de maltraitance, les parents de Yann Moix répondent

Les parents de Yann Moix répondent aux accusations de maltraitance de son livre

Yann Moix à Calais le 5 mars 2018. Plus

Dans son prochain livre, Orléans, qui doit paraître le 21 août prochain, l'écrivain et chroniqueur dénonce une nouvelle fois les sévices que ses parents lui auraient fait subir lors de son enfance et de son adolescence.

C'est auprès des journalistes de La République du centre que le père de Yann Moix a choisi de s'exprimer.

" Je tiens à dire que notre fils n'a jamais été battu ", affirme ainsi le père de famille, avant de concéder que " la notion d'enfant battu a évolué entre les années 1970-1980 et aujourd'hui ".

Selon son père, Yann Moix "était un ado dur. (...) Aurait-on fait tout ça, s'il n'y avait pas d'amour", interroge le père, qui souligne par ailleurs que jamais personne -"sa maîtresse d'école, son médecin traitant ou son pédiatre"- n'a relevé de traces de maltraitance sur son fils. Tout ça est totalement faux. "Il a dit que je lui tapais dessus à coups de fouet ou de fils électriques".

S'il ne sait pas encore s'il lira le dernier livre de son fils, José Moix affirme que sa porte "reste ouverte" et que "Yann revient quand il veut". "Prétendre cela relève de la psychiatrie, ce n'est pas possible!".

Connu pour son franc-parler et son esprit critique, Yann Moix a décidé de se livrer à cœur ouvert sur sa vie personnelle.

"Il jure par ailleurs que la mère de Yann Moix n'a "jamais" "levé la main" sur lui: "[.] Comment Yann peut-il décrire sa mère lui courant après avec un couteau pour le tuer! On croit rêver, c'est aberrant. "Je n'ai jamais frappé mon fils à coups de câbles électriques, ou avec quoi que ce soit". Ce qu'il n'a jamais accepté. "Il a toujours fui", conclut José Moix.

Dernières nouvelles