Mercato : le dossier Rongier loin d'être conclu ?

Nantes- Franck Kita fait le point sur le mercato

Franck Kita a abordé le cas Rongier en conférence de presse. MERCATO OM MERCATO NANTES MERCATO

A deux jours du déplacement à Amiens, Franck Kita s'est invité en conférence de presse, ce jeudi, à Nantes, pour évoquer le mercato de son club.

Le dossier Neymar attise tous les regards en Europe, mais un autre feuilleton tout aussi important se joue dans l'ouest et dans le sud de la France, celui de Valentin Rongier. "L'idéal serait de garder Valentin Rongier et Abdoulaye Touré, a expliqué le directeur général des Canaris. S'il y a départ, nous avons les options pour les remplacer". Toutes les parties doivent être satisfaites et, dans le cas présent, ce n'est pas le cas, voilà pourquoi Valentin est toujours parmi nous. Et Kita rappelle que la porte n'est pas fermée pour l'actuel capitaine des Jaune et Vert. Il y a eu beaucoup d'approches, qui n'ont pas répondu à nos exigences. Il y a d'autres clubs que Marseille.

Tout est peut-être dans le "pour le moment". Un pressing interne qui ne laisse pas insensible le joueur au point où sa direction aurait revu ses exigences pour son départ. Car la situation est assez claire: l'OM aurait proposé un prêt avec une option d'achat à 10 millions d'euros, Nantes veut un transfert sec, et au moins 20 millions d'euros. Toutefois, il reste désormais à l'OM de trouver un accord avec le FC Nantes, qui ne semble pas décidé à rendre la vie simple aux Marseillais sur ce dossier. Ça n'enlève en rien ses envies d'ailleurs.

Courtisé par l'OM, Valentin Rongier semble toutefois encore loin de poser ses valises au Vélodrome.

Dernières nouvelles