La circulation différenciée reconduite lundi — Paris

Pollution à l'ozone circulation différenciée en région parisienne

Pollution à l'ozone : circulation différenciée dimanche en région parisienne

En raison d'un épisode de pollution à l'ozone, la circulation différenciée sera mise en place à partir de dimanche 25 août dans l'agglomération parisienne. La vitesse maximale autorisée sera également réduite, a annoncé samedi la préfecture de police de Paris. Les plus vieilles voitures devront ainsi restées au garage, puisque seuls les véhicules avec des vignettes 0, 1 et 2 sont autorisés à circuler. Cette mesure sera probablement reconduite pour demain, mardi 27 août, puisque les prévisions météo annoncent des températures encore supérieures à aujourd'hui. Les autres véhicules ne peuvent pas circuler et encourent une amende de 68 euros (135 euros pour les poids lourds), s'ils bravent l'interdiction. La préfecture du Nord a décidé d'enclencher le dispositif de circulation différenciée dans 12 communes de la métropole lilloise: Lille (dont Hellemmes et Lomme), Lambersart, La Madeleine, Lezennes, Marcq-en-Baroeul, Marquette-lez-Lille, Mons-en-Baroeul, Ronchin, Saint-André-lez-Lille et Sequedin de 6h à minuit.

Les véhicules les plus polluants, comme les voitures à essence immatriculées avant fin 2005 et les voitures diesel immatriculées avant fin 2010, ne pourront donc pas circuler. La préfecture de police précise que les contrôles ne concerneront "pas les personnes regagnant la région parisienne ce dimanche", en cette période de retour de vacances.

Airparif, l'association de surveillance de la qualité de l'air en Ile-de-France, prévoit une concentration en ozone comprise entre 170 et 200 microgrammes par mètres cube d'air, soit un probable dépassement du seuil d'information pour ce polluant, fixé à 180 microgrammes par mètres cube d'air.

Dernières nouvelles