Jesus Herrada remporte la 6e étape qui a fait des dégats — Vuelta

C'est finalement l'Espagnol Jesus Herrada (Cofidis) qui a vengé son frère José (deuxième mercredi) en remportant l'étape devant Dylan Teuns (Bahrein Merida). Le Néerlandais d'Ineos est passé seul en tête au sommet de Puerto de Nogueruelas (2e catégorie) et du Puerto de Linares (3e catégorie). Onze hommes s'échappaient à Mosqueruela (km 46). L'écart grimpait progressivement pour atteindre les 3 minutes.

Plusieurs coureurs dont l'Irlandais Nicolas Roche (Sunweb), 5e du général et ancien leader de l'épreuve, et le Colombien Rigoberto Uran (Education First), 6e, ont abandonné après une chute massive dans le peloton au kilomètre 105. Le Portugais Oliveira rejoignait Grmay en tête. Le coureur de Cofidis a laissé le soin à Teuns de s'emparer de la Roja en roulant pendant que l'espagnol a bien récupéré pour déposer son compagnon d'échappée à 300m de la ligne. Le Belge payait ses efforts dans les derniers mètres, lorsqu'il n'a pu répondre à l'accélération d'Herrada.

Teuns endosse tout de même le maillot rouge. 11 secondes séparaient Teuns et De la Cruz.

Herrada, 29 ans, décroche la 15e victoire de sa carrière. Le peloton avec le maillot rouge Lopez est arrivé à 5:44 du vainqueur du jour. Teuns a donc détrôné "Superman" Lopez (Astana), qui glisse à la troisième place au général.

Vendredi, les cyclistes parcourront 183 km et devront notamment affronter le col Mas de la Costa en fin d'étape.

Dernières nouvelles