Tokyo 2020 : une voiture autonome pour porter la flamme olympique

Solutions de mobilité électrique pour piétons Toyota

Solutions de mobilité électrique pour piétons Toyota

Toyota va bénéficier d'une immense vitrine pour ses véhicules électriques, à l'occasion des Jeux olympiques de Tokyo 2020, dont le constructeur sera le principal partenaire. La société prévoit de déployer près de 3,700 véhicules dont 90% seront électriques. Le géant nippon vient d'annoncer l'arrivée, entre 2020 et 2025, de six nouveaux véhicules électriques, et les Jeux olympiques de 2020 seront également un moment idéal pour donner un premier aperçu de sa toute nouvelle gamme.

Ces véhicules seront de toutes formes et tailles: voitures, autobus, navettes, scooters, cyclomoteurs... Sur les 3 700 véhicules, 850 seront alimentés par batterie électrique et 500 à l'aide d'une pile à combustible.

Toyota a été l'un des pionniers dans le domaine des motorisations alternatives, notamment avec sa Prius hybride à partir de 1997. Malheureusement, ce n'est pas le cas sur le marché des véhicules 100 % électriques haut de gamme et grand public.

Sur les 3,700 véhicules que Toyota compte déployer lors des JO de 2020, 2,700 d'entre eux feront partie de la flotte officielle fournissant un soutien au transport entre les sites pendant le déroulement des jeux. Toyota a même évoqué la possibilité de lancer certains de ses concepts-cars, comme le e-Palette.

Toyota e-Palette
Toyota e-Palette

Toyota envisage que ces palettes électroniques remplissent diverses fonctions, allant des services de mobilité classiques tels que le covoiturage et le covoiturage, à des applications moins classiques telles que les bureaux mobiles et les espaces de vente au détail, les cliniques médicales, les chambres d'hôtel, etc. Mais aux Jeux olympiques, les palettes électroniques "répondront aux besoins de transport du personnel et des athlètes, une douzaine ou plus fonctionnant en boucle dans le village olympique et paralympique". Ainsi, Toyota s'apprête à mettre en circulation ses véhicules autonomes pour l'événement.

Enfin, le Toyota Concept-i aura un rôle ô combien symbolique puisqu'il accompagnera le relais de la flamme olympique et jouera les voitures ouvreuses lors du marathon. Il servira à la fois de plateforme à Toyota pour montrer son travail avec l'intelligence artificielle, grâce à l'assistant d'intelligence artificielle embarquée "Yui", et son travail dans la conduite hautement automatisée.

La plupart de ces véhicules sont inefficaces pour transporter un grand nombre de personnes par rapport aux modes de transport en commun tels que les métros, les trains et les bus.

Dernières nouvelles