Facebook : c'est bientôt la fin du compteur de Like

Vers une révolution chez Facebook? Le nombre de J’aime pourrait être cach

Facebook songe à cacher le nombre de mentions « J'aime » sur les publications

Ainsi, les utilisateurs n'auront plus l'impression de devoir recevoir l'approbation des autres internautes et se sentiront plus " libres ".

Cette mesure serait proposée alors que les internautes se plaignent de plus en plus des effets nocifs que les mentions " J'aime " ont sur leur bien-être.

En perte de vitesse face à Instagram et aux messageries instantanées, le réseau social veut modérer l'importance de la popularité de vos statuts, pour toutes sortes de (bonnes) raisons.

À l'image d'Instagram, le fait que Facebook teste effectivement la disparition du nombre de likes des publications ne signifie pas que cela deviendra effectif un jour. L'information a été repérée par l'ingénieur expert en applicationsJane Manchun Wong, puis confirmée par le réseau social. Il y a quelque temps, Facebook a décidé de retirer petit à petit le compteur de "J'aime " sur ses publications Instagram.

Pour les utilisateurs de certains pays, notamment au Canada et au Brésil (mais pas en France), les posts ne montrent plus que les "J'aime " des relations en commun, et aucun chiffre associé. Les utilisateurs verraient uniquement des emojis réactions et un commentaire du type " aimé par [nom de l'ami] et d'autres ".

Facebook le teste actuellement sur sa version Android en interne, mais cela n'a pas encore été déployé.

D'un côté, on peut le voir comme un désaveu: après avoir créé un problème sociétal, Facebook tente de tout mettre sous le tapis petit à petit. Le mastodonte des réseaux sociaux mènerait en ce moment des tests visant à ne faire apparaître qu'un nombre limité de "Likes " sur un post publié dans la colonne des News Feed.

Incontournable et connu de tous Facebook est le plus grand réseau social existant, fort de ses deux milliards d'utilisateurs et d'un nombre.

Dernières nouvelles