US Open: Medvedev qualifié en quarts sans écarts mais sous les sifflets

Daniil Medvedev réagit aux sifflets du public après sa victoire contre Dominik Koepfer en 8e de finale de l'US Open le 1er septembre à New York

Quand Medvedev fait un doigt d'honneur au public

Opposé à Feliciano Lopez, le Russe a jeté la serviette que lui tendait un ramasseur de balles.

Malmené par le surprenant Dominik Koepfer, Daniil Medvedev a su réagir pour l'emporter finalement en quatre sets (3-6, 6-3, 6-2, 7-6 (2)). Le Russe, qui ne la voulait pas, la lui a arrachée des mains pour la lui jeter au visage. Ensuite, c'était vers l'arbitre que Medvedev avait lancé sa raquette, avant d'être hué par le public américain, ce qui lui "avait donné de l'énergie pour se qualifié". La séquence s'est terminée sur un geste obscène que le public a pu voir sur grand écran. Il a été condamné à 9.000 dollars d'amende pour cette soirée.

"Je perdais 2-6, 0-2, j'avais mal et j'avais pris autant d'antidouleur que possible.et c'est encore grâce à vous que j'ai gagné. Après le match, j'ai un peu provoqué la foule, mais on sait tous comment peut être le public de New York: c'est probablement le public le plus électrique du monde !" A nouveau sifflé sur sa balle de match, il a chambré le public, en le provoquant gentiment, en mode "allez-y, allez-y, continuez de siffler, j'adore ça".

"Merci à tous, a-t-il fanfaronné au micro du court, en s'adressant au public. C'est votre énergie qui m'a donné la victoire".

"J'ai été quand même un peu surpris parce que ça ne les visait pas, c'était quelque chose pour moi", a-t-il commenté en souriant.

Dernières nouvelles