Le cancer constitue la première cause de décès dans les pays riches

Le cancer devient la première cause de décès dans les pays riches

Le cancer constitue la première cause de décès dans les pays riches

Les maladies cardiovasculaires demeurent la principale cause de mortalité dans le monde chez les adultes d'âge moyen, mais le cancer devient la principale cause de décès dans les pays riches, selon deux enquêtes publiées mardi.

Elles représentent ainsi plus de 40% des décès en 2017, soit 17,7 millions de personnes environ. Les quatre pays à revenu élevé pris en compte sont le Canada, l'Arabie saoudite, la Suède et les Émirats Arabes Unis.

Gilles Deganais, professeur émérite à l'Université Laval (Québec) et aussi coauteur de la double publication, a fait remarquer que "le monde assiste à une nouvelle transition épidémiologique (.)". Dans les pays à hauts revenus, le nombre de maladies cardiovasculaires diminue, alors qu'à l'échelle mondiale, elles restent la principale cause de décès chez les adultes. Dans les pays pauvres, les maladies cardiovasculaires sont plus mortelles en raison des difficultés concernant l'accès et la qualité des soins.

Dernières nouvelles