Le photographe Peter Lindbergh est décédé

Peter Lindbergh lors de la publication d'un de ses livres en septembre 2016 à Los Angeles

Peter Lindbergh lors de la publication d'un de ses livres en septembre 2016 à Los Angeles

C'est ainsi que, sur une demande bien précise, Peter Lindbergh a shooté Jane Fonda, Greta Thunberg ou encore Jameela Jamil, ces femmes que Meghan Markle admire tant.

Le photographe de mode Peter Lindbergh, connu pour ses clichés en noir et blanc de stars, est mort mardi à l'âge de 74 ans. "Il avait une manière de faire de vos imperfections quelque chose d'unique et de beau", a écrit Cindy Crawford.

Le réalisateur et acteur québécois Xavier Dolan a lui salué la mémoire d'un " gentleman ". Avec lui, disparaît une ère mais aussi une certaine idée de la photographie de mode où le bon goût rime avec noir et blanc et où la beauté naît d'une forme - étudiée - de minimalisme. Le créateur de mode israélo-américain Alber Elbaz, dont le parcours a longtemps été lié à la maison Lanvin, s'est souvenu " de moments joyeux ".

Né en 1944 à Leszno, en Pologne, Peter Lindbergh a collaboré avec de nombreuses revues de mode (Vogue, Vanity Fair, Harper's Bazaar, The New Yorker.) et a participé à un grand nombre de publicités, ainsi qu'au fameux calendrier Pirelli, faisant de ses clichés des images iconiques du monde de la mode. "Considéré comme un pionnier dans son art, il a su redéfinir la photographie de mode contemporaine et ses standards de beauté en sublimant les femmes de tout âge " peut-on apprendre dans un communiqué qui annonce son décès, sans en révéler les causes. Ainsi devenue duchesse de Sussex, elle a pris la direction du numéro de septembre du magazine Vogue anglais et avait naturellement fait confiance au photographe des stars pour en réaliser la couverture. Elle lui a rendu hommage sur Instagram via le compte officiel qu'elle détient avec son époux.

Passionné de sculpture et par le cinéma allemand de l'entre-deux-guerres, il a étudié à l'Académie des Beaux-Arts de Berlin, avant de rejoindre comme photographe le magazine Stern, qui collaborait à l'époque avec des grands noms comme Helmut Newton et Guy Bourdin.

Il laisse derrière lui son épouse Petra, sa première épouse Astrid, quatre fils: Benjamin, Jérémy, Simon, Joseph, et sept petits-enfants.

Dernières nouvelles