Eyraud, le président de l'OM, nommé à un nouveau poste — UEFA

Agnelli Juventus

Réforme de la compétition : le projet qui divise l'Europe

La Ligue des Champions nouvelle version ce n'est pas encore pour tout de suite. Une réunion est prévue fin octobre. Alors que le nouveau format devait être entériné la semaine prochaine, la réforme de la coupe aux grandes oreilles a été ajournée à la fin de l'année 2020 dans le meilleur des cas.

L'UEFA et l'Association européenne des clubs (ECA) avaient lancé un projet de réforme plutôt controversé. "La question sera évidemment à l'ordre du jour, si ça ne l'était pas, ce serait très surprenant", relève Bernard Caïazzo, président de Saint-Etienne, l'un des plus fervents opposants au projet, pour qui les clubs défavorables ou indécis sont plus nombreux que les partisans de la réforme parmi les 246 clubs membres de l'ECA. La France a pour objectif d'y avoir quatre places régulièrement. Cette "base de travail" prévoyait beaucoup plus de matches européens qu'actuellement pour chaque club engagé, et un système de promotion-relégation favorable aux plus grosses écuries. Mais de nombreuses ligues et fédérations, dont la Premier League anglaise et la FFF, avaient fait part de leur profond mécontentement face à un projet qui risquait selon elles d'affaiblir sportivement et économiquement les championnats.

Dernières nouvelles