Mondial basket 2019 : après deux prolongations, l’Espagne accède à la finale

Surpris par la France, les États-Unis sont éliminés...

Mondial de basket: sans les Etats-Unis, un dernier carré d’outsiders

Sur le parquet de la Wukesong Sport Arena de Pékin, la Roja s'est imposée 95-88 après une double prolongation contre l'Australie, vendredi en Chine. Menés pendant l'essentiel de la rencontre, ils n'ont égalisé qu'à 8 secondes de la fin du temps réglementaire. Les Australiens n'auraient pas démérité de jouer la première finale mondiale de leur histoire mais les Boomers sont tombés sur un excellent Marc Gasol.

Ce sont d'ailleurs les "Frenchies" qui ont porté les Bleus, le pivot du Jazz Rudy Gobert (21 points, 16 rebonds) et l'arrière du Magic Evan Fournier (22 points, 4 passes décisives) en tête.

Marc Gasol est le héros du match.

Les Australiens ont laissé filer un avantage de 11 points.

Les Espagnols ne se laissaient pas faire avec leur jeu offensif très approximatif. Deux trois-points de ce diable de Sergio Llull ont définitivement mis les Espagnols sur la bonne voie lors de la deuxième prolongation.

La Roja, qui est entrée dans le tournoi affaiblie, est toujours invaincue et a l'occasion dimanche de décrocher l'or comme en 2006 au Japon.

L'équipe de France peut désormais rêver d'un premier titre planétaire, elle qui n'a jamais disputé de finale mondiale et a disputé une seule finale olympique, perdue en 2000 contre les Etats-Unis. En attendant, les joueurs des deux équipes vont devoir se reposer avant le rush final car la dépense d'énergie aujourd'hui a été monstrueuse.

Dernières nouvelles