Euro de volley : les Français enchaînent face à la Grèce

Euro de volley: Débuts parfaits pour les Bleus, tout en maîtrise contre la Roumanie

EURO VOLLEY 2019 : COUP D'ENVOI CE SOIR À LA SUD DE FRANCE ARENA DE MONTPELLIER

Ses joueurs veulent profiter de cet Euro à domicile et d'une éventuelle phase finale (demie et finale) à Bercy pour effacer leurs échecs lors des trois derniers grands championnats (JO-2016, Euro-2017 et Mondial-2018).

Face au Portugal, les Bleus ont une nouvelle fois dominé un adversaire moins fort, avec un bloc impressionnant dans le premier set (7 contres) qui a totalement étouffé les attaques portugaises, pour empocher le gain de la manche 25-11. En plus du score, je pense que l'on a fait un bon volley, on était sérieux dans les plans de jeu, on a fait le boulot.

Les deux manches suivantes ont été plus accrochées mais remportées 25-20 et 25-23, sous les yeux du recordman du monde du décathlon Kévin Mayer, venu soutenir les Français avant de prendre la direction des Mondiaux d'athlétisme à Doha (27 septembre-6 octobre).

Vous êtes donc prêts à défier la Bulgarie, ce lundi, puis l'Italie mercredi? .

Euro de volley: Débuts parfaits pour les Bleus, tout en maîtrise contre la Roumanie
Volley – Euro 2019: la France domine la Roumanie - LINFO.re - Sports, Autres

"La Bulgarie, c'est une équipe très puissante, ça sert bien, le jour où ça passe c'est compliqué". Il va falloir faire le dos rond.

L'IRM avait révélé une lésion musculaire au niveau des côtes qui nécessitait un temps de repos estimé entre trois et cinq matches.

Donc difficile de tirer des enseignements pour la suite du tournoi, alors que les deux sélections pourraient se retrouver pour une place dans le dernier carré, mardi soir (20h45) à Nantes.

"On est capable de faire beaucoup mieux quand on a cette confiance en nous", prévient-il. A voir les sourires et clins d'oeil distribués par le N.9 des Bleus à ses partenaires, il ne serait pas étonnant qu'il fasse quelques apparitions contre les Bulgares du redoutable pointu Tsvetan Sokolov, son futur coéquipier à Kazan, en Russie.

Dernières nouvelles