Le petit Nolan est décédé suite à l'intoxication de son steak haché

Ajouter aux favoris		iStock

Ajouter aux favoris iStock

"Mais il n'a pas payé de dommages et intérêts" pour le moment, explique l'avocate.

"Le couple a engagé beaucoup de frais, pour subvenir aux besoins de Nolan", explique l'avocate. Il avait été infecté par une bactérie huit ans plus tôt contenue dans un steak-haché.

Face à cette détresse financière, la mère d'une autre victime de l'intoxication a créé une cagnotte en ligne, pour venir en aide aux parents du jeune garçon.

L'affaire a commencé il y a 8 ans, Nolan a été intoxiqué par un steak haché achété chez Lidl alors qu'il n'avait que 2 ans.

Une quinzaine d'enfants dans les Hauts-de-France avaient été gravement malade après avoir mangé des steaks hachés contaminés.

Toute sa vie " a été un long supplice car il n'a pas arrêté de souffrir un seul instant: les membres qui se déforment, les os qui se cassent, il a dû subir différentes interventions chirurgicales, il ne pouvait plus manger, déglutir, parler, se mouvoir car il n'avait plus de coordination", a détaillé Me Rault.

Atteint de diabète, Nolan était nourri par sonde avec " des prises de médicaments plusieurs fois par jour, des séjours réguliers à l'hôpital ". Une accumulation de pathologies qui n'auraient fait que de "s'aggraver et qui ont complètement détérioré " son état. Il est le seul à être décédé.

En 2017, le tribunal correctionnel de Douai avait condamné à trois ans de prison dont deux ans ferme l'ancien gérant de la société SEB-Cerf, qui avait fourni les steaks hachés contaminés aux magasins Lidl. La peine a été confirmée en appel en février 2019, mais le prévenu ayant décidé de se pourvoir en cassation, la mère de Nolan n'a pas été indemnisée, précise France Bleu. Si Nolan était de loin le plus lourdement atteint, certains enfants ont encore aujourd'hui de graves séquelles avec notamment d'importantes insuffisances rénales.

Le petit garçon de 10 ans, dont la famille réside à Breteuil (Oise), pourtant en bonne santé, était alors tombé dans le coma. "Les parents de Nolan espèrent qu'ils vont arriver un jour à avoir droit à de la décence et de la compassion" et que M. Lamorlette "va enfin faire face à ses responsabilités", a-t-elle déclaré.

Dernières nouvelles