L'opération séduction de Félix Tshisekedi en Belgique — RD Congo

Visite du président congolais en Belgique plus de 2.000 membres de la diaspora réservent un accueil triomphal à Tshisekedi

Présidence de la république : qui fuite les documents à la présidence de la république ?

Le " memorandum of understanding ", signé entre les deux parties, est axé sur l'échange d'informations et l'innovation technologique. Le programme déjà existant consiste à former à Anvers des fonctionnaires congolais en matière d'estimation de valeurs et de processus administratif. "Il y a eu des élections, Félix Tshisekedi les a remporté, ainsi que CACH, c'est la démocratie, et on ne peut pas empêcher aux gens d'exprimer leur opinion".

Le président congolais qui effectue actuellement sa première visite (du 16 au 20 septembre ) en Belgique avant l'AG de l'ONU à New-Yorkpeut compter sur le soutien de Bruxelles, du secrétaire général de l'ONU qui revient d'une mission en RDC mais surtout de la diaspora congolaise pour la réussite de son premier oral à la tribune des nations unies.

Le protocole d'entente ne se limite pas uniquement à la filière diamant, mais prévoit également son extension à d'autres filières minières non négligeables, à savoir l'or, la cassitérite, le cuivre et le cobalt.

Tshisekedi s'est adressé à eux au palais 12 de Brussels Expo après une visite de travail à Anvers.

Felix Tshisekedi a affiché ce mardi sa volonté d'entamer une "ère nouvelle de développement" de la République démocratique du Congo (RDC), un pays en proie à une pauvreté chronique, en lançant un appel à la Belgique - et plus particulièrement ses entrepreneurs - à accompagner cette "émergence".

De son côté, Félix Tshisekedi dit attendre de cette visite une reprise de la coopération militaire belgo-congolaise et la promesse d'aides pour "renforcer" les systèmes de santé et d'éducation dans son pays, parmi les plus pauvres du monde.

En visite en Belgique, le dirigeant rd-congolais a tenu à affirmer qu'il se sent le leader légitime des Congolais.

" Le Congo d'aujourd'hui est un Congo nouveau".

Le président de la RDC Felix Tshisekedi.

"On sait que les relations entre nos deux Etats ont connu beaucoup de hauts et de bas, nous venons de très bas sous l'ancienne présidence, on va essayer de remonter étage par étage, sans brusquer les choses", a affirmé M. Reynders au quotidien La Libre Belgique.

Dernières nouvelles