Facebook voit dans la réalité virtuelle l’avenir du réseau social

Facebook Horizon plateforme sociale VR

L'Oculus Link permettra d'accéder aux jeux Oculus Rift sur Oculus Quest

Sur la plateforme Occulus Store de Facebook, les consommateurs ont dépensé 100 millions de dollars en produits de réalité virtuelle, dont 20 % proviennent uniquement de la vente de casque Oculus Quest. Passer à la VR signifie traduire des choses comme des groupes, des événements et des messages, qui seront tous une grande partie de Facebook Horizon. Nous n'en sommes évidemment pas encore là, mais ce que vient d'annoncer le patron du plus gros réseau social du monde récemment, est "un monde en réalité virtuelle qui s'étendra en permanence, où vous pouvez explorer, jouer et créer de façon extraordinaire". A partir de là, il choisira ses activités: échanger avec d'autres utilisateurs, se promener dans des mondes, créer des objets ou des lieux, jouer à des jeux, ou même " bâtir des communautés ".

Avec Horizon, Facebook ajoute une couche sociale avec des avatars qui nous ressemblent.

Comme dans la plupart des mondes virtuels sociaux, vous pourrez créer votre propre avatar avec une gamme d'options vestimentaires et corporelles adaptées à votre style.

À l'occasion de sa conférence annuelle Occulus Connect, Facebook a dévoilé le mercredi 25 septembre, sa vision de l'avenir de l'informatique qui semble étroitement lié au développement de la réalité virtuelle. Le souci, c'est que les applications doivent être spécifiquement pensées pour le casque, et ce dernier n'est pas compatible avec la majorité des titres déjà disponibles sur Rift. Sur le long terme, cela peut être payant.

Prévu pour 2020, Facebook Horizon va-t-il révolutionner le réseau social aux 2 milliards d'adeptes? Les utilisateurs d'Horizon seront représenté sur le réseau social par un avatar entièrement personnalisable à l'esthétique cartoon.

Terminons sur un point intéressant, abordé lors de la conférence de Facebook.

Bientôt, ce sera l'ère de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle. Ce réseau social inclura également des guides humains, connus sous le nom de Horizon Locals, qui protégeront les utilisateurs contre les trolls et qui les aideront à circuler dans le monde virtuel créé par Facebook. En outre, le monde virtuel leur permettra également de voyager à travers différents mondes grâce à des portails nommés Télépods. Des sortes de nouveaux policiers du monde, de ce second monde, celui qu'il ne faudra pas s'étonner de retrouver dans une suite logique de nos écrans, auparavant dépendant du monde réel.

Dernières nouvelles