Jura : 17 collégiens victimes d'une "intoxication", deux en urgence absolue

Jura : 17 collégiens intoxiqués lors d’un cross, « deux en urgence absolue »

Jura : 17 collégiens victimes d'une "intoxication", deux en urgence absolue

Le pronostic vital de l'adolescente de 14 ans, gravement intoxiquée jeudi lors d'un ravitaillement au cours d'une activité sportive à Morbier dans le Jura, n'est plus engagé, a indiqué la préfecture du départemen. Le pronostic vital d'une jeune fille de 14 ans est engagé.

La préfecture du Jura a activé à 17h45 le centre opérationnel départemental, avec les différents services de l'État et les sapeurs-pompiers issus de huit centres du département du Jura (MOREZ, MORBIER, SAINT LAURENT, CHAMPAGNOLE, LES ROUSSES, BOIS D'AMONT, LONS et de la DDSIS) ont été mobilisés pour intervenir au stade des Marais. Deux d'entre eux se trouvent en urgence absolue dont une jeune fille dont le pronostic vital est engag. Selon un témoignage recueilli par Le Progrès, " certains élèves sont tombés d'un coup au sol et ont été pris de convulsions. Le dispositif a été levé en début de soirée. Le parquet a ouvert une enqute pour blessures involontaires par manquement une obligation de scurit et l'enqute a t confie la section de recherche de la gendarmerie de Besanon. Les onze autres élèves ont pu regagner leur domicile avec des consignes de vigilance données à leurs familles, a-t-il précisé.

L'origine de l'intoxication n'est toujours pas déterminée. Selon l'inspecteur d'académie du Jura, Mahdi Tamene, qui s'est également rendu sur les lieux, "une cellule de crise" a été mise en place jeudi dans l'après-midi. "Il semble que l'on peut exclure l'eau, les premières analyse effectuées par l'Agence régionale de santé (ARS) semblant exclure cette cause", a indiqué le directeur de cabinet du préfet, Jean-François Bauvois. Entre 400 et 500 élèves sont scolarisés dans cet établissement.

Dernières nouvelles