Il porte plainte contre Apple qui l'aurait rendu gay — Russie

Tim Cook

Tim Cook

En Russie, un homme porte plainte contre Apple. Avoir rendu cet utilisateur d'iPhone... homosexuel.

Le plaignant, dont le nom de famille est Razoumilov, affirme avoir téléchargé une application de cryptomonnaies sur l'Apple Store et avoir reçu un virement de 69 "GayCoins" au lieu des bitcoins qu'il avait commandés.

Apple l'aurait donc manipulé et " poussé à l'homosexualité ", accuse-t-il, et de demander un million de roubles (environ 14 000 €) de dommages et intérêts pour ses " souffrances morales et [ses] dommages psychologiques ". Un envoi suivi d'un message lui demandant de "ne pas juger avant d'essayer". Il s'est confié à une radio locale en Russie sur ce qu'il a délivré dans sa plainte: "Je me suis dit: "Après tout, c'est vrai, comment puis-je juger avant d'essayer?". J'ai donc décidé de goûter aux relations homosexuelles, a écrit Razumilov dans sa plainte. "Deux mois plus tard, je suis plongé dans une relation intime avec une personne de mon sexe et je ne peux pas revenir en arrière". Il a désormais un " petit copain stable " et ne sait pas comment expliquer la situation à ses parents. Après avoir reçu le message mentionné ci-dessus, ma vie s'est détériorée. "Elle ne sera plus jamais normale, comme avant".

Sapijat Gousnieva, l'avocate du plaignant, a assuré à l'AFP que cette plainte est "sérieuse", précisant que son client est "effrayé" et "souffre". En 2016, cette avocate s'était déjà attaquée à un géant américain, en défendant un étudiant qui avait déposé une plainte contre McDonald's après avoir eu la joue transpercée par une arête de poisson en mangeant un plat acheté dans le fast-food. Un texte de loi interdisant "l'information au sujet des relations sexuelles non traditionnelles auprès des mineurs" a même été voté en 2013.

Dernières nouvelles