La chanteuse Sia dévoile être atteinte du syndrome d’Ehlers-Danlos

La chanteuse australienne Sia

La chanteuse australienne Sia

Ce syndrome, qui touche une personne sur 5.000 dans le monde, provoque notamment une hyperlaxité articulaire, une fragilité des tissus et une hyperélasticité de la peau.

L'auteure-compositrice-interprète a révélé ce samedi qu'elle souffrait d'une maladie génétique rare et invalidante, occasionnant notamment des douleurs chroniques.

Une courageuse révélation. La discrète chanteuse Sia a dévoilé sur Twitter être atteinte d'une maladie génétique rare: le syndrome d'Ehlers-Danlos.

"Je voulais juste dire à tous ceux qui souffrent, physiquement ou psychologiquement, que je vous aime", écrit la chanteuse australienne.

"La vie est dure, put***".

Et d'ajouter: "Continuez d'avancer".

Dernières nouvelles