Médias - Le journaliste Eugène Saccomano est mort

Eugène Saccomano

Le journaliste sportif Eugène Saccomano décédé des suites d’une déficience neurologique selon les médias Sputnik. AFP 2019 LOIC VENANCE

Longtemps correspondant à Marseille pour Europe 1, il a notamment écrit Bandits à Marseille dont l'adaptation au cinéma, Borsalino, a été l'un des plus grands succès du cinéma français avec Alain Delon et Jean-Paul Belmondo dans les principaux rôles. Il avait 83 ans.

Le quotidien Var-Matin révèle que l'homme de radio, qui habitait La Garde-Freinet, dans le Var, est décédé des suites d'une déficience neurologique. Avec celle de Thierry Roland, elle était indissociable du football et liée aux plus belles émotions du ballon rond. Il créé un style unique grâce à son talent pour maintenir le spectateur en haleine, même lorsqu'il ne se passait rien.

L'ancien journaliste emblématique de radio, Eugène Saccomano, est décédé ce lundi à l'âge de 83 ans.

Avant de découvrir son visage, on connaissait sa voix.

Le célèbre journaliste a passé plus de 40 ans sur Europe 1 avant de rejoindre RTL entre 2001 et 2012. Parti à la retraite, il a encore commenté la Coupe du monde 2014 et l'Euro 2016 pour iTélé et Le Point. Eugène Saccomano était en effet avant tout un inventeur.

Eugène Saccomano était aussi un inventeur. Il publie ensuite de nombreux ouvrages, que ce soit des romans, des livres sur le football ou encore un ouvrage dédié à Céline, qu'il admirait: Céline coupé en deux.

Dernières nouvelles