PayPal se retire du projet de cryptomonnaie initié par Facebook — Libra

Paypal pourrait jeter l’éponge sur la libra, le projet de cryptomonnaie de Facebook

PayPal se retire du projet Libra de Facebook

Facebook souhaite lancer sa cryptomonnaie Libra en 2020 pour faire concurrence aux autres monnaies virtuelles, comme Bitcoin, Ripple, Ethereum et Litecoin.

PayPal, la plate-forme de paiement en ligne, a annoncé se retirer du projet de la cryptomonnaie Libra de Facebook, indique la chaîne CNBC.

Mais le projet a vite été critiqué par bon nombre de régulateurs et gouvernements à travers le monde. C'est un changement qui sera difficile, car il reconfigurera le système financier en mettant les personnes au premier plan, et non des institutions qui les servent.

"Une source proche de l'entreprise a expliqué au Financial Times qu'il " semblerait qu'il n'y ait eu que peu de travail de préparation fait avec les régulateurs financiers " et que les services de paiements tels que Paypal ne souhaitaient " pas voir l'attention des régulateurs déborder sur leurs affaires ".

La libra pour venir en aide aux pays émergents? Dans le courrier électronique envoyé par l'entreprise nous pouvons simplement lire ces mots: " nous continuons à nous concentrer sur notre mission et nos priorités stratégiques: démocratiser l'accès aux services financiers des populations mal desservies ". "Je n'ai vu aucun élément prouvant que le libra allait être capable d'accomplir tout cela", commente Martin Chorzempa, du Peterson Institute for International Economics, pour l'AFP. Ces derniers mois, Libra a été attaqué de tout coté, que ce soit par la Banque Centrale Européenne qui a annoncé que Libra pourrait déstabiliser l'euro ou par la Fed américaine qui a proposé un arrêt temporaire du développement de la cryptomonnaie. "Mais si on regarde leurs précédentes tentatives dans le secteur". Les Facebook Credits n'ont pas vraiment été couronnés de succès, constate-t-il.

Quelques jours après que le Wall Street Journal ait déclaré que certains membres du consortium Libra Association pourraient le quitte, Paypal annonce qu'il se retire du projet. Elle a été abandonnée en 2013.

Les géants des technologies ont entrepris de bâtir des galaxies d'appareils et de services qui maintiennent les utilisateurs dans leur écosystème plutôt que dans celui du voisin, tout en tâchant de redorer leur image, abîmée par des scandales sur le respect de la vie privée ou encore des accusations de faire des montages financiers pour payer le moins d'impôts possible.

Reuters rapporte que le PDG d'Apple, Tim Cook, a déclaré qu'un projet de crypto ressemblant à Libra n'était pas prévu par la société, et qu'il a même proféré un mépris pour le projet Libra.

Je suis convaincu que la monnaie doit rester dans les mains des États. Je ne suis pas à l'aise avec l'idée qu'un groupe privé crée une monnaie concurrente.

Dernières nouvelles