11 cadavres d'éléphants retrouvés après une chute au fond d’une cascade — Thaïlande

Six éléphants périssent en chutant dans une cascade en Thaïlande

Les corps de six éléphants ont été découverts au pied des chutes de Haew Narok PANUPONG CHANGCHAI THAI NEWS PIX AFP

À 3 heures du matin ce samedi, des responsables du parc national de Khao Yai ont été alertés par des éléphants qui demandaient de l'aide, a annoncé le Département thaïlandais des Parcs nationaux, de la Faune et de la Conservation des plantes dans un communiqué.

Six éléphants sauvages sont morts noyés après avoir glissé en bas d'une cascade. Des images filmées ultérieurement par un drone ont révélé la présence dans le même ravin de cinq autres corps. Deux autres, qui auraient tenté de leur porter secours, se sont retrouvés coincés dans les rochers.

Informés que des éléphants barrissaient en haut de la chute d'eau, les employés du parc se sont rapidement déplacés sur les lieux.

Au cours des dernières décennies, la déforestation a privé les éléphants sauvages de leur habitat naturel, les mettant d'avantage au contact des hommes.

Pour empêcher que d'autres animaux aillent près de la cascade, le personnel du parc national a mis en place des barrières et va créer des sources d'approvisionnement en eau et nourriture supplémentaires.

Selon le Bangkok Post, ce nouveau bilan de onze éléphants tués constitue l'une des pertes les plus importantes enregistrées récemment au sein de la population d'éléphants en Thaïlande. Quelque 2.700 vivent encore à l'état sauvage dans certaines parties du royaume, contre plus de 100.000 en 1850.

Dernières nouvelles