Thierry Samitier (Aymeric) accusé de harcèlement sexuel — Nos chers voisins

Des actrices ont déposé une main courante contre Thierry Samitier qu'elles accusent de

Thierry Samitier accusé de violences sexuelles : les témoignages glaçants de 2 comédiennes

Comme dans bon nombre de milieux professionnels.

Le comédien Thierry Samitier, bien connu des téléspectateurs de TF1 pour son rôle dans la série "Nos chers voisins", est accusé de propos et de gestes déplacés par deux jeunes comédiennes de la pièce "Boeing Boeing" dans laquelle il jouait à Paris. "Il a fait ça à plusieurs reprises", a détaillé Alice dans sa main courante. Se collant à elle en pleine rue, il aurait même "collé son sexe au niveau des fesses de l'actrice". Elle s'est ensuite "dégagée, sous le choc".

La seconde, surnommée Inès, âgée de 39 ans, décrit: "Au début, c'était plus de la drague, il me répétait 'ta beauté me trouble', il me regardait avec insistance..."

Une autre actrice dit avoir subi les mêmes gestes déplacés alors qu'elle se démaquillait seule dans la loge: " J'étais penchée pour accéder au miroir. Ila collé son sexe contre mes fesses, en me disant 'pourquoi t'as peur de moi?' avec un ton très pervers et il riait. Après ce message, des dispositions ont été prises, notamment l'exclusion de Thierry Samitier des loges "pour qu'il soit séparé des filles", explique le producteur, ou encore sa surveille de son arrivée au théâtre à son départ par la cheffe des placements. Alice révèle que l'acteur avait également essayé de l'embrasser à la machine à café. Si Thierry Samitier reconnaît en partie ces faits, il nie lui avoir collé le sexe contre les fesses.

Mediapart explique que la situation empire lorsque les premières représentations de la pièce débutent, en novembre 2018. Il aurait également fait des remarques déplacées ainsi que des "intrusions forcées de la langue lors de baisers sur scène". Le metteur en scène, Philippe Hersen, a été mis au courant et est intervenu pour signaler au comédien que son comportement était "inadmissible".

Thierry Samitier affirme n'avoir jamais eu de problèmes dans ses autres spectacles. Jusqu'en mars prochain, le comédien de 55 ans est en effet à l'affiche de la pièce " Boeing Boeing ". Un acte pourtant réitéré par l'acteur quelques jours plus tard.

Selon Mediapart, Alice et Inès ont hésité à porter plainte. "Cette pièce s'est arrêtée car deux femmes n'en pouvaient plus de ces agissements". Elle a aussi déposé une main courante par la suite, le 15 février 2019. Elles ont demandé à ce que Thierry Samitier soit éloigné de leurs loges. Mais les deux femmes se sentent toujours en danger. Alors qu'un remplacement a été un temps envisagé, l'idée a été abandonnée et la production a finalement arrêté la pièce le 11 mars dernier. Les deux femmes se retrouvent alors en arrêt maladie pendant deux semaines.

Alice a déposé une main courante le 4 mars 2019, consultée par Mediapart.

Contacté par Mediapart, Thierry Samitier nie de son côté toutes les accusations à son encontre et se dit "énormément blessé" par elles.

Dernières nouvelles