Jean-Dominique Senard veut remplacer Thierry Bolloré — Renault

Makoto Uchida chef de la filiale chinoise de Nissan va prendre la tête du groupe le 1er janvier au plus tard

Bolloré prochainement chassé de chez Renault

Les raisons de ce départ annoncé en coulisses seraient multiples et notamment la préservation de l'Alliance avec Nissan ou encore la volonté de couper définitivement les ponts avec la présidence de Carlos Ghosn toujours détenu au Japon dans l'attente de son procès l'an prochain.

Au cours de ce conseil d'administration d'urgence, les administrateurs seront amenés à statuer sur le sort de Thierry Bolloré, l'actuel directeur général du groupe Renault (à droite sur la photo d'illustration de cet article).

De l'autre côté du globe, chez Nissan, le nouveau Directeur Général a été nommé en la personne de Makoto Uchida qui occupait jusqu'à présent le poste de directeur adjoint des achats de l'alliance Renault-Nissan et directeur général adjoint de RNPO.

Avant d'entrer chez Nissan en 2003, il a commencé sa carrière au sein d'une maison de négoce japonaise, Nissho Iwai Corporation. Diplômé de théologie - un profil plutôt atypique pour un dirigeant automobile -, il est impliqué de longue date dans des projets communs avec Renault.

Uchida "est ce que les Japonais appellent un 'kokusai-jin', un citoyen du monde", résume Janet Lewis, analyste automobile chez Macquarie Capital Securities à Tokyo. Le comité de nomination de Nissan a dirigé le processus de sélection et a évalué les candidats de manière approfondie, conformément à la nouvelle structure de gouvernance à trois comités mise en place en juin dernier.

Âgé de 49 ans, M. Gupta a également travaillé pour Renault ainsi que pour Nissan par le passé. "Uchida et Gupta se connaissent et s'estiment (...)". Car contrairement au directeur général et au directeur opérationnel, le futur vice-COO Jun Seki ne siégera pas au conseil d'administration et il "dépendra directement de M. Gupta", rappelle le président de Renault. Après la démission de l'ancien n°2 de Ghosn chez Nissan -Hiroto Saikawa- par qui le scandale Ghosn est pourtant arrivé, et la recherche d'un nouveau Directeur Général, Nissan veut tourner la page, et pourrait bien demander la tête de ceux qui étaient trop proches de l'ancien tout-puissant PDG.

Dernières nouvelles