Xavier Dupont de Ligonnès arrêté : les enquêteurs français en route pour Glasgow

Le suspect vivait sous une fausse identité et était introuvable

Le suspect vivait sous une fausse identité et était introuvable

Xavier Dupont de Ligonnès, l'homme le plus recherché de France, a été arrêté ce vendredi soir à l'aéroport de Glasgow en Ecosse.

Ce personnage central de l'une des plus mystérieuses énigmes criminelles des dernières décennies a été aperçu pour la dernière fois en avril 2011: le 14 avril, il avait été filmé par la caméra d'un distributeur de billets, et le 15, il avait quitté à pied un hôtel avec, sur le dos, un étui pouvant contenir une carabine.

À maintes reprises, des signalements sont parvenus aux enquêteurs dont les milliers de procès-verbaux rédigés n'ont pas permis de dire s'il était mort ou vivant, s'il avait pu organiser sa fuite ou s'il s'était suicidé.

Âgé de 57 ans, l'homme est soupçonné d'avoir tué sa femme, âgée de 48 ans, et leurs quatre enfants, âgés de 13 à 21 ans, dont les corps avaient été retrouvés démembrés, dans le jardin de la maison familiale, en 2011 à Nantes.

Le 5, Thomas (18 ans) rentre à Nantes dans la soirée à la demande de son père. Lors de la sortie de ce téléfilm, Bruno de Stabenrath (ami d'enfance de Xavier Dupont de Ligonnès) avait émis l'hypothèse selon laquelle le fugitif était toujours en cavale. Il est probablement tué cette nuit-là. Dupont de Ligonnès arrêté!

Xavier Dupont de Ligonnès est soupçonné d'avoir assassiné sa femme et ses quatre enfants à Nantes en 2011.

Le 22, les autopsies révèlent une "exécution méthodique", avec chacun au moins deux balles tirées en pleine tête.

En juin 2013, des ossements sont repérés dans la forêt de Fréjus.

Le 23 mars 2016, un fonctionnaire de police est condamné à 3.000 euros d'amende pour avoir divulgué en 2012 des documents sur l'affaire.

En janvier 2018: la piste du monastère de Roquebrune sur Argens.

Dernières nouvelles