Laissez-moi sortir, il fait noir là-dedans!

Un enterrement très très original

Un enterrement très très original. CAPTURE TWITTER JONATHAN B

Cet ex-membre des Forces de défense irlandaises est décédé le 8 octobre dernier à Dublin, des suites d'une longue maladie.

Alors que son cercueil était déjà placé en terre, et que la cornemuse lui faisait ses adieux, Shay frappe le couvercle.

Étant d'un naturel joyeux et pince-sans-rire, c'est donc tout naturellement que sa famille et ses proches se sont rassemblés pour lui dire un dernier adieu le 12 octobre. C'était un blagueur de son vivant, il l'a aussi été après sa mort. Laissez-moi sortir, laissez-moi sortir. Mais il avait pensé à tout et il avait réservé une dernière blague à sa famille et à ses amis. Non, en face de toi. Ce n'est pas la mort qui l'a empêché d'élaborer et de planifier cette "farce funèbre".

Décédé à l'âge de 63 ans après avoir lutté contre un cancer pendant plus de trois ans, l'homme avait prévu son coup bien longtemps à l'avance. Un enterrement que l'Irlandais avait eu le temps de mettre en scène, avec la complicité de sa fille.

La vidéo fait aujourd'hui le buzz sur les réseaux sociaux. Mon père était l'homme le plus extraordinaire. "Il a toujours été un farceur et plaisantait avec tout le monde, c'était un personnage jovial".

Au moment où son frère déclenche le haut-parleur et filme, tout le monde reste interdit quelques secondes avant de comprendre la blague et l'assemblée entière se met à rire.

Tous ont compris sauf. C'était sa réaction idéale.

" Mon oncle a parlé avec le prêtre ensuite, le prêtre lui a simplement dit qu'il avait fait de nombreux enterrements mais qu'il n'avait jamais vu quelque chose dans le genre".

Un hastag a même été créé pour l'occasion: #shayslastlaugh.

Dernières nouvelles