La compagnie Swiss immobilise 29 A220 pour inspecter les moteurs

Image d'illustration

Image d'illustration. NICOLAS ECONOMOU NUR

L'entreprise suisse a décidé de réviser d'urgence sa flotte de 29 appareils à la suite d'un autre problème de moteur d'un avion liant Londres à Genève, mardi, a rapporté la Radio télévision suisse (RTS).

En tout, Swiss a annulé une centaine de vols, touchant 10'000 passagers entre mardi et mercredi.

La décision de Swiss de clouer ses A220 au sol coïncide avec le lancement par le Bureau français d'enquêtes et d'analyses (BEA) d'un appel à volontaires pour ratisser une zone boisée en Bourgogne à la recherche de pièces de moteur perdues en juillet par un A220 de Swiss. Fin septembre, le BEA annonçait ainsi que des pièces métalliques retrouvées dans l'Yonne ne provenaient pas du vol Genève-Londres.

Swiss a indiqué que "tous les avions C Series/A220 doivent donc être soumis à une inspection complète à partir d'aujourd'hui, mardi 15 octobre" et qu'ils "ne reprendront pas leurs vols réguliers tant qu'ils n'auront pas fait l'objet d'une inspection adéquate". Cinq autres avions seront remis en service mercredi après-midi.

Pratt & Whitney a confirmé via un porte-parole avoir recommandé des vérifications supplémentaires sur les moteurs qui équipent l'Airbus A220, ainsi que sur un certain nombre d'Embraer E2, visant particulièrement " les compresseurs basse pression des moteurs PW1500G et PW1900G, afin de maintenir la flotte opérationnelle ".

Swiss International Air Lines ne badine pas avec la sûreté aérienne.

Swiss a mentionné que ces avions ne voleront pas tant qu'ils n'auront pas été inspectés. De son côté, Airbus a exprimé ses profonds regrets pour " le désagrément infligé à ses clients et à leurs passagers ".

Le mois dernier, la Federal Aviation Administration (FAA) aux États-Unis avait suggéré aux transporteurs de remplacer un tuyau visant à assurer l'alimentation en huile sur les moteurs des appareils en raison de pannes survenues en plein vol. Ces moteurs " continuent de répondre à tous les critères de maintien de la navigabilité ", a-t-il ajouté.

Airbus a obtenu quelque 525 commandes fermes pour l'appareil développé par Bombardier auprès de clients comme Swiss, Air Baltic, Delta, Air France/KLM, Air Canada, Korean Air et JetBlue.

Dernières nouvelles