L'action de l'éditeur plonge suite aux annonces d'hier — Ubisoft

Ubisoft repousse la sortie de ses 3 jeux-phares de 2020

Ubisoft reporte les sorties de Watch Dogs Legion, Rainbow Six Quarantine et Gods & Monsters

" Je veux reconfirmer que le futur sera extraordinaire pour notre industrie et pour Ubisoft ", a indiqué le patron auprès des analystes financiers convoqués en urgence. La cause? Deux échecs commerciaux. C'est justement ce qu'espérait le studio Ubisoft avec Ghost Recon Breakpoint, sorti au début du mois. Malheureusement, la firme française qualifie aujourd'hui ses ventes de décevantes, tandis que celles de The Division 2 sont légèrement en-dessous des estimations.

Le jeu vidéo a beau être la passion de millions de joueurs, il n'en reste pas moins le produit central d'une industrie qui dégageait 43,8 milliards de dollars en 2018. Il s'agit ici du plus gros échec depuis Assassin's Creed Syndicate sorti en 2016. Récemment, Ghost Recon Breakpoint n'a convaincu ni la critique ni les consommateurs et les ventes sont décevantes. "Une partie de la communauté l'a clairement rejeté". Ubisoft attend ainsi un "net" bookings d'environ 2,6 milliards d'euros et un résultat opérationnel non-IFRS d'environ 600 millions d'euros sur 2020-21. Le groupe se montre optimiste en raison de la sortie prévue sur cet exercice de cinq grosses productions vidéoludiques - du fait du report des trois titres prévus initialement pour l'exercice en cours. Concernant ce report Ubisoft a déclaré: "Nous voulons que nos équipes disposent de plus de temps de développement pour garantir que leurs innovations respectives seront parfaitement mises en œuvre de manière à offrir une expérience optimale aux joueurs". Pire, le résultat d'exploitation attendu devait se situer aux alentours des 480 millions d'euros mais se situera finalement entre 20 et 50 millions d'euros. Une prévision qui devrait ravir les investisseurs même s'il faudra encore attendre un peu.

Dernières nouvelles