Apple : une baisse des revenus des ventes d'iPhone… et alors !

Avec 64 milliards de dollars au quatrième trimestre, Apple réalise le meilleur de ses chiffres d'affaires

Trimestriels Apple : les services et les wearable compensent la baisse des ventes d’iPhone

Si l'iPhone accuse encore un coup de mou, Apple peut compter sur ses autres gammes de produits et surtout sur les services, qui tirent les résultats vers le haut.

Les résultats du prochain trimestre d'Apple seront d'importance avec les traditionnelles fêtes de fin d'année. Cette période ne comprend pas encore les dernières sorties de la marque, notamment la dernière gamme d'iPhone.

Pour le quatrième trimestre de son exercice 2019 décalé clos le 30 septembre, Apple enregistre un chiffre d'affaires de 64,04 milliards de dollars en progression de 1,8 % sur un an et souligne à ce titre le meilleur quatrième trimestre de son histoire. A eux deux, ces segments ont largement rattrapé la baisse des ventes d'iPhone dont les recettes sont passées de 36,7 à 33,3 milliards de dollars sur un an (-9%).

Avec des ventes supérieures de 17 % à celles enregistrées l'année dernière sur la même période, l'iPad fait forte impression sur le bilan d'Apple pour ce quatrième trimestre -, et ce même s'il ne représente "que " 4,66 milliards de revenus. Le renouvellement complet de la gamme durant le printemps, avec de nouveaux appareils à tous les prix, a convaincu la plupart des utilisateurs de se laisser tenter ou de renouveler leur ancien matériel. Les ventes de Mac ont elles aussi reculé à 6,9 milliards de dollars contre 7,3 milliards. Reste que la stratégie d'Apple pour limiter sa dépendance à l'iPhone semble porter ses fruits. L'activité se porte plus que bien avec 6,52 milliards de dollars de ventes et une croissance de 54,39 %.

Apple prévoit désormais un trimestre de Noël compris entre 85,5 et 89,5 milliards de dollars de chiffre d'affaires, un chiffre en hausse par rapport à 2018.

Dernières nouvelles