Le groupe IAG met la main sur Air Europa

En Europe les sept principales compagnies aériennes détenaient 55 % du total des sièges à l'été 2018 loin de leurs consoeurs américaines qui en possédaient 82

Le groupe IAG met la main sur Air Europa

Le géant International Consolidated Airlines (IAG) a acheté pour un milliard d'euros Air Europa, une des plus importantes compagnies aériennes en Espagne.

Avec ce rachat, IAG entend se renforcer considérablement dans les liaisons vers l'Amérique latine et les Caraïbes et faire de Madrid un centre aérien capable de rivaliser avec les poids lourds européens que sont Paris Charles de Gaulle, Londres Heathrow, Amsterdam et Francfort. La transaction, qui doit être approuvée par les autorités de régulation, devrait être finalisée au second semestre 2020. Le groupe aérien prévoit des synergies et des économies d'échelle sur les coûts et les ventes dès le départ.

"IAG a un solide bilan en termes d'acquisitions réussies, la plus récente étant l'acquisition de Aer Lingus en 2015 et nous sommes convaincus que Air Europa s'inscrit parfaitement dans la stratégie du groupe", relève Willie Walsh, directeur général de IAG. Sur son réseau moyen-courrier, Air Europa exploite un mixte de 11 Embraer E195 et de 21 Boeing 737-800 tandis que sur le long-courrier la compagnie aérienne déploie un mixte de 17 Airbus A330 et 6 Boeing 787. Air Europa est également une belle prise, puisque la compagnie a enregistré 2,1 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 100 millions d'euros de bénéfice opérationnel en 2018.

La marque Air Europa sera " initialement conservée " et la société restera autonome au sein d'Iberia, toujours dirigée par Luis Gallego.

Dernières nouvelles