Décès de la chanteuse et actrice Marie Laforêt

La tempête Amélie à Biarritz

La tempête Amélie à Biarritz

Marie Laforêt nous a quittés samedi 2 novembre à l'âge de 80 ans.

Née Maïtena Douménach en 1939 en Gironde, elle est connue pour un grand nombre de ses chansons. Elle signe deux décennies de tubes: "Ivan, Boris et moi ", "Il a neigé sur Yesterday " (une chanson hommage aux Beatles), "Viens sur la montagne ", "Marie douceur, Marie colère ", "Que calor la vida ", "Les Vendanges de l'amour "... Un an plus tard, elle apparaît au cinéma au côté d'Alain Delon dans "Plein soleil" (de René Clément) puis, en 1961, dans "La fille aux yeux d'or" (tiré d'un roman de Balzac), de Jean-Gabriel Albicocco qu'elle épousera. Puis, en 2008, au Théâtre de Paris, dans une version totalement réécrite, elle prêtait de nouveau sa voix et son talent de comédienne à la diva, pour retracer ses succès d'artiste comme ses drames personnels.

La chanteuse signe alors chez Polydor et après un dernier album très personnel en 1972, elle décide de renoncer à ses goûts musicaux pour se laisser guider par ses producteurs et répondre aux attentes d'un public plus large.

Discrète, se tenant volontairement à l'écart du show-business, elle fit toujours des apparitions remarquées dans plusieurs films, dont Joyeuses Pâques et Flic ou voyou, avec Jean-Paul Belmondo, Les morfalous d'Henri Verneuil, L'exil de Gardel, de Fernando Solanas (prix du jury 1985 à Venise). Marie Laforêt, elle, avait envie de berceuses yougoslaves et de rythmes brésiliens (elle travaille notamment avec Egberto Gismonti et l'Argentin Jorge Milchberg).

"Personnalité complexe, intello pas du tout féministe, Marie Laforêt était tout à la fois modeste, snob et gouailleuse, dotée d'un humour corrosif", selon le quotidien. "J'ai choisi un métier exutoire_".

Mariée cinq fois, elle était mère de trois enfants. Petite anecdote: sa fille Lisa Azuelos a déjà cherché à frauder le fisc français, décrit L'Internaute. "Ma carrière est de bric et de broc mais ma vie est remplie du début à la fin", assurait-elle ainsi.

Laurent Ruquier: "Je l'aimais, je l'aime et je l'aimerai". La grande dame a excellé dans tous les registres, tour à tour grave et drôle.

Dernières nouvelles