Mali : le groupe EI revendique l’attaque contre le soldat français tué samedi

Un soldat français serre la mains à des nomades au cours de l'opération Hydra en octobre 2013 au Nord du Mali

Un soldat français serre la mains à des nomades au cours de l'opération Hydra en octobre 2013 au Nord du Mali. AFP

Le soir même, Daesh a revendiqué l'attaque.

Il s'agit du brigadier français Ronan Pointeau, 24 ans, membre du 1er régiment de Spahis de Valence. Au nom de tous les habitants de Frontignan la Peyrade, je leur adresse mes plus sincères condoléances ainsi qu'à toute sa famille, ses amis et ses collègues du régiment.

Le corps de Ronan Pointeau, soldat tué au Mali dans le cadre de l'opération Barkhane, est attendu en France lundi 4 novembre.

"Il est important de rappeler que le soldat Pointeau est le vingt-huitième militaire français tué depuis le début de l'intervention française en Afrique, qui a débuté avec l'opération " Serval " au Mali en 2013, et s'est poursuivie par l'opération " Barkhane", qui s'est étendue au reste du Sahel en 2014. Le chef de l'État a salué "le sacrifice" du militaire, et exprimé "ses pensées vers ses camarades engagés dans les opérations au Sahel".

Le 7 juin 2016, il souscrit un contrat d'engagé volontaire de l'armée de Terre au 1régiment de spahis.

Il a participé une première fois, entre février et juin 2018, à l'opération "Barkhane", au Tchad, où "il (a) confirm (é) ses excellentes qualités militaires". "Sportif aguerri et endurant", "particulièrement dynamique et entreprenant", le brigadier Pointeau est présenté comme un "élément moteur parmi ses pairs".

Selon Florence Parly, la ministre des Armées, qui a elle aussi publié un communiqué, le soldat a succombé à ses blessures "après l'explosion d'un engin explosif improvisé près de Ménaka au Mali", près de la frontière avec le Niger. Il a ensuite été promu brigadier au mois de janvier.

Titulaire de la médaille de la défense nationale échelon bronze agrafes arme blindée cavalerie et mission opération extérieure, il est également décoré de la médaille outre-mer agrafe Sahel et de la médaille de la protection militaire du territoire agrafe Sentinelle.

Dernières nouvelles