FaZe Jarvis banni à vie pour avoir essayé un Aimbot — Fortnite

Jarvis Kaye en larmes quand il annonce à sa communauté qu'il a été banni à vie du jeu Fortnite

Jarvis Kaye en larmes quand il annonce à sa communauté qu'il a été banni à vie du jeu Fortnite. DR

Mais Fortnite ne rigole pas avec les tricheurs: Epic Games applique une politique de tolérance zéro à leur égard et a même acquis en 2018 la société de sécurité finlandaise Kamu afin d'attraper les joueurs en violation de ses règles. Une peine "à vie" est déjà tombée.

Malgré une grosse surveillance de la part d'Epic Games, le jeu Fortnite est parfois victime de triche.

Dans une vidéo publiée hier, le Youtubeur, en pleurs, explique être désolé, qu'il n'imaginait pas être banni pour l'utilisation de ces aimbots et explique regretter cette décision qui le prive du jeu qui a changé sa vie.

Le joueur et vidéaste de 17 ans avait publié il y a quelques jours une vidéo de gameplay de Fortnite, dans laquelle il utilise un aimbot, permettant de viser automatiquement, ou du moins plus facilement, les ennemis.

"C'était une énorme erreur et j'avais absolument tort", a déclaré l'adolescent dans une vidéo le montrant présenter ses excuses.

On vous rappelle que l'utilisation d'un aimbot ou de n'importe quel logiciel tier est formellement interdit sur Fortnite et sur d'autres jeux, bien évidemment!

En larmes, il explique qu'il ne réalisait pas que cela déboucherait sur son bannissement à vie.

Compatissant, de nombreux fans ont lancé le hashtag #FreeJarvis.

Dernières nouvelles